Lundi 28 novembre 2016 1 28 /11 /Nov /2016 07:00

 

28.11.2016.jpg

Blog en pause…

Madame.S, de ses mains et de son fouet et ses cheveux…

Souhaite faire une pause pour raison personnelle et vous dit…

A bientôt… Peut-être…

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 4 commentaires - Publié dans : Divers fêtes et occasions
Par Madame. S - Communauté : BD/DS/SM
Vendredi 25 novembre 2016 5 25 /11 /Nov /2016 07:00

Comme une petite putain que je suis, je suis heureuse d'être à l'hôtel pour 4 nuits. C'est un bonheur de se retrouver avec ses dessous et gods pour être à Vous toute dilatée et bourses toutes ligaturées boursouflées, douloureuses de 33 jours d'abstinence. Vous savez que quelque part, quelqu'un se fait chienne pour Vous.

Je sais que c'est encore virtuel .mais vous me faites progresser sur ma soumission de femelle salope toute à votre dévotion.

Maitresse, je rentre à l'hôtel, je jette mes vêtements, je suis nue, je mets des bas résilles noirs, un justaucorps en résille noir, un serre-taille noir, un collier noir avec le S serre mes bourses exsangues, des pinces noires sur mes tétons, la douleur s'installe...  Mes seins… Mes bourses… Je deviens femme...

Je vais me mettre à 4 pattes pour me faire prendre par ce gode qui va m'envahir toute la nuit pour être votre chose…

Je me sens salope pour Vous Maitresse.

 

24.11.2016-1.JPG    24.11.2016-2.JPG

24.11.2016-3.JPG    24.11.2016-4.JPG

Maitresse, cela ne fait qu'une heure et quart que je suis empalée, mais je sens que la nuit va être difficile, je paye mon godage de la nuit dernière, je sens ma corolle gonflée, brulante palpitante. C’est à la fois un plaisir d'être envahie ainsi, mais aussi douloureux... mais je suis heureuse de souffrir pour Vous, de sentir cette pénétration qui me fait chienne.

C'est ma troisième nuit à l'hôtel, à peine ai-je poussé la porte de ma chambre que me déshabille, je sens ma chatte palpiter en manque malgré ma rondelle douloureuse... une fois féminisée comme hier soir, à 4 pattes je replace le gode pour une nouvelle possession de ma chatte. Le passage de ma corolle ravive un échauffement, je me sens brulante, le gode passe, prisonnier de ma rondelle... Engodée je suis à Vous. Je sens aussi mes bourses ligaturées… mon clito est turgescent... Je ne sais si je vais m'endormir. Je suis heureuse en tournant mes pensées vers vous Maitresse.

Votre soumise Godeline s'est faite putain ce soir dans sa chambre d'hôtel, bas, ligatures des bourses douloureuses de 33 jours d'abstinence, clito enserré dans un anneau, rouge à lèvres, je me suis assise sur mon gode le laissant glisser profondément pour ensuite bien le fixer et l'avoir bien en moi.... j'ai senti mon clito se ramollir ,femelle possédée par ma chatte anale...au bout de 15 minutes à me déplacer ainsi ,bien fouillé par mon gode… j'ai vu des gouttes blanches perler à mon méat...j'ai placé mon clito dans un verre ,et là le contact du verre froid a accentué le flot des gouttes ...sans presque rien sentir ma laitance a couler sans explosion, sans jouissance. Je me suis vidée toute penaude, jambes écartées, avec la seule sensation d'être engobée à fond…

24.11.2016-5.JPG    24.11.2016-6.JPG

24.11.2016-7.JPG           24.11.2016-8.JPG

 

24.11.2016-9.JPG

Alors pour Vous Divine Maîtresse, je lève mon verre à mes lèvres pour boire ma laitance et vous prouver ma grande dévotion.

Je laisse glisser ce jus tiède un peu âcre dans ma bouche, je n'arrive pas à avaler, je recrache, mais pour Vous je bois à nouveau, je vide mon verre dans ma bouche....ET J'AVALE TOUT MAITRESSE...

Godée et souillée pour être votre chienne docile.

Votre Godeline.

24.11.2016-10.JPG       24.11.2016-11.JPG

24.11.2016-12.JPG24.11.2016-13.JPG

 

Je suis à l'hôtel pour ma 4 éme nuit. Je vous offre 2 photos pour vous montrer le résultat de 3 nuits de godage qui ont travaillé ma chatte anale afin de devenir encore plus féminine et chienne pour Vous. Je ne me comprends pas, mais j'ai un besoin impérieux de me livrer, de me donner à Vous de cette manière impudique pour être votre chose esclave.

Ma rondelle est toujours gonflée, douloureuse, mais prête à subir sa 4 éme nuit de dilatation.

Ainsi, je sais que je suis à VOUS DIVINE MAITRESSE.

Godeline.

24.11.2016-14.JPG    24.11.2016-15.JPG

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 5 commentaires - Publié dans : Godeline
Par Madame. S - Communauté : Satin,nylon,soie,fétchisme
Mercredi 23 novembre 2016 3 23 /11 /Nov /2016 07:00

23.11.2016-1.JPG

 

Aline vous offre son cœur, Divine Domina de mes rêves…

 

23.11.2016-2.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 5 commentaires - Publié dans : Aline...
Par Madame. S - Communauté : Satin,nylon,soie,fétchisme
Lundi 21 novembre 2016 1 21 /11 /Nov /2016 07:00

21.11.2016-1.jpg

 

 

21.11.2016-2.jpg

 

21.11.2016-3.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 4 commentaires - Publié dans : Billet d'humeur...
Par Madame. S - Communauté : BD/DS/SM
Samedi 19 novembre 2016 6 19 /11 /Nov /2016 07:00

19.11.2016-1.JPG   19.11.2016-2.JPG

 

19.11.2016 3

 

Oh Maitresse…

Il y a de grandes émotions à se voir livrée ainsi sur votre Blog...

Mon cœur se met à battre très fort, mon clitoris s'émeut,

mes bourses ont besoin d'être ligaturées,

et je sens ma corolle qui palpite...

Je crois que la badine ou les orties ou la cire ou les pinces

ou les chaînes seraient nécessaires....

Merci Maitresse du bonheur que vous nous donnez.

Belle journée à vous.

 

Godeline.

19.11.2016-4.JPG 

19.11.2016-6.JPG

19.11.2016-5.JPG

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 4 commentaires - Publié dans : Godeline
Par Madame. S - Communauté : Soumission et appartenance
Jeudi 17 novembre 2016 4 17 /11 /Nov /2016 07:00

17.11.2016-1.jpg

 

Depuis que j’appartiens à ma Divine Domina,

je me sens de plus en plus belle à ses yeux ;

De plus en plus femme ;

Et je suis heureuse d’avoir rencontré celle qui m’a transformée

et m’a ouvert les yeux sur celle que je suis réellement,

une soumise à ses pieds et heureuse de l’être…

Pour toujours…

Aline.

17.11.2016-2.JPG 

17.11.2016-3.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 3 commentaires - Publié dans : Aline...
Par Madame. S - Communauté : BD/DS/SM
Mardi 15 novembre 2016 2 15 /11 /Nov /2016 07:00

 

Titou en déplacement,

aime envoyer des gentilles attentions à sa Maîtresse,

pour lui dire qu’il pense à Elle…

 

15.11.2016

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 3 commentaires - Publié dans : Titou...
Par Madame. S - Communauté : Satin,nylon,soie,fétchisme
Lundi 14 novembre 2016 1 14 /11 /Nov /2016 07:00

 14.11.2016 1             14.11.2016-2.jpg

14.11.2016-3.jpg           14.11.2016-4.jpg

Maîtresse,

Permettez-moi de retracer ces derniers moments, placés sous Votre Autorité, où je me retrouve confronté à Votre Panache complètement déroutant, je ne peux décidément, Vous adresser la parole qu'avec une majuscule....

"Comment as-tu ressenti la Puissance de ta Divine, petit vermisseau ?"

Je Vous avoue que j'ai envie de Vous admirer encore plus et de déposer mon cœur à Vos Pieds mais les mots me manquent comme à chaque fois...

Je balbutie quelques mots qui ne semblent pas attirer Votre Regard d'émeraude, encore plus transparent que d'habitude.

Vous fixez l'horizon dans un songe étrange, que pouvez-Vous penser ???

Vous gardez ce secret pour Vous et me portez une attention du regard, complètement Sûre de Votre Supériorité et Silencieuse Vous tendez Votre Chaussure vers mes lèvres comme un dernier défi...

je prends alors un plaisir à m'exécuter, en m'appliquant fiévreusement en craignant de ne pas Vous déshonorer et en me limitant strictement à Vos Semelles.

Bizarrement je ressens la richesse et le charme de Votre Personnalité toute Entière, dans ce geste de soumission.

Par Votre Générosité, Vous me rendez subitement proche et complice, de Votre Désir Suprême.

De ce jeu purement psychologique, sans qu'il n'existe le moindre espoir sexuel, Vous donnez naissance à cette Belle Histoire qui Vous rend toujours un peu plus Machiavélique car Vous savez que je succombe littéralement, devant Votre Bouleversante Sensualité.

Sans la moindre tension, Vous m'ouvrez cette dimension intellectuelle, où Vous me respectez avec le plus grand égard, en convergeant Vous et moi, vers ce rêve éveillé.

Vous pouvez indéniablement Vous targuer d'avoir su créer au rythme de Votre Fantaisie, une relation aboutie qui nous ouvre les portes de ce royaume si lumineux.

Je suis si heureux à vos pieds.

Aaron.

14.11.2016-5.jpg    14.11.2016-6.jpg

14.11.2016-7.jpg                       14.11.2016-8.jpg

Je trouve tes mots si puissants et si réalistes pour partager nos instants d'éternité;

C'est beau et je ressens tant de choses à te lire; Finalement nous nous ressemblons car nous avons la même passion;

Toi d'être mon soumis et moi ta Divine Maîtresse Sylvania...

 

Madame.S


Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 3 commentaires - Publié dans : Les mots ou les maux d'Aaron...
Par Madame. S - Communauté : Bdsm Passion
Dimanche 13 novembre 2016 7 13 /11 /Nov /2016 07:00

13.11.2016-1.jpg          13.11.2016-2.jpg           13.11.2016-3.jpg

Maîtresse,

Cette fois le frisson commence à frémir de nouveau, mais cette fois-ci, dans le bas de mon dos.

Vous m'ordonnez de vite me mettre à quatre pattes, en dégageant au maximum ma croupe en arrière.

J’entends du bout de Vos Doigts, le claquement des gants en latex, puis le crachotement du liquide visqueux, sortant de son flacon.

Sans perdre de temps, Vous rentrez Votre Majeur au complet dans mon petit trou.

"Assouplis ton anus, ce n'est pas compliqué, espèce d'idiot !!!"

Mon corps s'ouvre comme une fleur et devient réceptif à Votre Parole Divine.

La sensation est pour moi instantanée, du froid qui vire très vite au chaud, je commence à avoir des chaleurs compulsives, mon moteur de recherche semble débiter à très haut débit, en s'emballant et en déraillant même... mon corps, ma sexualité et mon mental tout entier, n'appartient plus qu'à Votre Désir qui décidemment mène la danse.

On dirait que l'ensemble de Vos Doigts, sont en cours d'inspection dans mon conduit, j'en perds mon latin, je respire de manière saccadée.

Je Vous sens agir dans le moindre recoin de mon anatomie.

Vous m'ouvrez cette porte que peu d'homme n'ose franchir d'eux même, je Vous rassure, c'est mon cas quand je suis seul, mais à Vos Côtés, cela s'inverse complètement....

Sans violence, Votre Entrain démultiplie mon désir et ma sexualité.

J’avais oublié une telle intensité, car voilà bien longtemps que Vous ne m'aviez fait pareil cadeau, j'aimerai que Vous combliez mon manque par Votre Poing au complet, mais ça ne Vous intéresse pas, car c'est Vous La Manager, Vous allez, par contre, y placer autre chose....

Votre Délire me rend simplement heureux dans un élan de plénitude.

Soudain Vous enfoncez ce petit artifice en acier, appelé plug, je sens le froid me gagner, encore un petit effort, et voilà ce petit suppositoire complètement rentré en moi.

Vous désorientez mon métabolisme, Vous allez bientôt m'emmener au 7ème ciel puis au nirvana du plaisir.

Mon cœur bat la chamade, mes pupilles doivent très certainement se dilater, sans en être vraiment sûr, mais peu importe.

Vous avez la puissance entre Vos Doigts pour m'offrir cette dimension pénétrante et transgressante.

J’ai toujours été intimidé par Votre Féminité qui est particulièrement déroutante pour le soumis servile que je suis, mais indirectement revêtue de Cette Beauté Intime et Intérieure qui Vous va si bien, je sais que Vous Vous sentez pleinement Dominante, ce qui me rends toujours plus fiévreux mais heureux.

Ce genre de pratique, nous permet à Vous comme à moi, de se sentir psychologiquement reliées, j'ai envie de Vous exprimer profondément ma gratitude pour Votre Ascension Sublime.

Vous me faites prendre conscience du partage et de l'échange, j'ai envie encore et toujours de m'aplatir à Vos Pieds, car je m'Y sens bien.

Aaron.

13.11.2016-4.jpg         13.11.2016-5.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 3 commentaires - Publié dans : Les mots ou les maux d'Aaron...
Par Madame. S - Communauté : Bdsm Passion
Samedi 12 novembre 2016 6 12 /11 /Nov /2016 07:00

    12.11.2016-1.jpg             12.11.2016-2.jpg

12.11.2016-3.jpg                   12.11.2016-4.jpg

Maîtresse,

Alors que Votre Courage devrait s'émousser, Vous redoublez de détermination pour me couler de la cire chaude sur le ventre.

Vous privilégiez la qualité de cette sanction pour qu'elle devienne à tout jamais gravée dans ma mémoire de colibri.

Déjà rien n'est vulgaire dans Votre Geste, au contraire je ressens toute la délicatesse de Vos Sentiments à mon égard.

Je focalise tellement sur Vôtre Autorité, associée à cette Sensualité qui me fascine beaucoup pendant que mon corps semble agonir dans un plaisir  angoissant...

Votre Puissance Psychologique, le sentiment d'abandon, Votre Propre Capacité à me livrer au Désir, font que tous mes sens semblent n'être plus connectés qu'à Votre Volonté.

A ce moment précis, Votre Sensibilité devient Bouleversante.

Dans ce jeu incessant, l'essentiel est que Vous arriviez à me toucher dans ce que j'ai de plus intime.

Je me sens complètement dépendant de Votre Propre Fantaisie.

Vous versez la cire chaude par petites gouttes, telle une Artiste qui va réaliser un vitrail pour la chapelle Foujita, j'ai envie de Vous crier mon plaisir provenant de cette angoisse incroyablement incompréhensible.

Associé aux pinces que Vous avez délicatement déposé sur mes seins et mon sexe, Vous m'ouvrez ainsi les portes, de Votre Conscience.

Avec cette sensation de brûlure intense, Vous évoquez autant de nuances colorées que le plaisir a du sens à l'intérieur de moi-même.

Vous arrivez encore une fois, à me plonger dans une dimension secrète en me faisant ainsi sortir de mes propres limites corporelles.

Vous ajoutez un forme de plénitude à ma jouissance psychologique, je me sens alors en parfaite communion avec Celle à qui j'appartiens.

A suivre.

Aaron.

12.11.2016-5.jpg                  12.11.2016-6.jpg

 12.11.2016-7.jpg                                      12.11.2016-8.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 3 commentaires - Publié dans : Les mots ou les maux d'Aaron...
Par Madame. S - Communauté : domination
Vendredi 11 novembre 2016 5 11 /11 /Nov /2016 07:00

11.11.2016-1.jpg        11.11.2016-2.jpg

 

Maîtresse,

Voici le moment, où Vous décidez de passer un stade supérieur pour assoir Votre Autorité dans la parole et dans l'action.

Vous sortez un à un, l'ensemble de Vos Fouets, que Vous déposez sur mon dos en m'utilisant comme un vulgaire guéridon.

"Serais tu capable de me dire combien de fouets, tu as maintenant sur le dos ?"

Je sens Votre Subtilité se déverser sur mon corps, car me voilà vraiment dans l'incapacité de Vous dire le nombre exact.

"Si tu me dis la vérité je veux bien encore une fois t'accorder un vœux de ton choix .... Par contre si tu te trompes, tu recevras 10 coups par fouet déposé sur toi, est-ce bien compris misérable larve ?"

J’ai la sensation d'en avoir 5, peut-être 6 ou 7.

Sûr de moi, je réponds en avoir 6 exactement.

"Comme tu peux parfois te montrer ridicule car tu en as exactement 9, dis-moi combien font 9×10 ?"

"90 Maîtresse".

"Te voilà condamné à recevoir 90 coups de fouets, tantôt sur le dos, tantôt sur les fesses".

Le premier coup de fouet vient de claquer, j'ai au départ la sensation d'un plaisir intense, en laissant petit à petit la place à une douleur dans un déchaînement que je ne contrôle pas, puis vient la sensation de brûlure qui ne cesse de s'accroître, et enfin la peau qui semble se déchirer sous les cinglants rappels à l'ordre.

Je crois que Vous et moi, avons été faits pour nous rencontrer car malgré cette sensation de feu, j'ai une envie folle de rugir de plaisir, dans cet échange si singulier entre une Maîtresse et Son esclave.

Vous arrivez enfin aux 90ème coups de fouet, je n'entends plus que Vôtre Souffle Silencieux dans la pièce, puis vient ce moment si délictueux après la violence apparente de cette correction, je sens alors Vos Paumes venir me caresser ces traces rouges, dans une douceur déconcertante.

Jamais je n'ai eu meilleur impression de Vous appartenir, comment ne pas succomber devant cet astucieux mélange d'Intransigeance savamment dosée à cette Tendresse, qui fait de Vous, cet Être si Sensuel.

A suivre....

Aaron.

11.11.2016-3.jpg            11.11.2016-4.jpg

11.11.2016-5.jpg               11.11.2016-6.jpg

11.11.2016-7.jpg                       11.11.2016-8.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 5 commentaires - Publié dans : Les mots ou les maux d'Aaron...
Par Madame. S - Communauté : BD/DS/SM
Jeudi 10 novembre 2016 4 10 /11 /Nov /2016 07:00

10.11.2016-1.jpg

Maitresse,

Je me permets de revenir sur ce procédé particulièrement évocateur, celui des yeux bandés.

Vous me couvrez délicatement le regard pour m'autorisez à ne plus focaliser que  sur Vôtre Personne.

Cela peut paraître effrayant de se retrouver ainsi nu, les mains et les chevilles attachées et les yeux ne fixant que l'obscurité ; peut-être pour me permettre d'être enfin moi-même et d'aller au bout de mon rêve : celui de Vous appartenir dans ma chair et mon mental.

"Misérable esclave, je vais te permettre de t'épanouir dans le meilleur de moi-même, qu'en penses-tu ?"

Impossible de répondre le moindre mot, tellement je me sens intimidé et pourtant je me sens déjà guidé vers Votre Univers Fascinant, où Votre Plaisir Suprême reste Divin...

Par notre Jeu SM et grâce à Votre Subtilité, je me sens enfin exister dans ce devoir d'obéissance à ma Maîtresse.

Je crois profondément à la Profondeur et la Dimension de Votre Cœur, car Vous, Seule pouvez ainsi m'emmener vers cette espace inconnu qui n'appartient qu'à Vous.

Vous devenez ainsi le seul Point d'Appui, au Pieds duquel je ne peux que m'aplatir sans me poser de questions.

Un peu comme si Votre Force Psychique me guidait vers Votre Propre Tribunal,  où Vous êtes à la fois Juge, Référé, Avocate et Geôlière, tout est maintenant possible car Vous m'ouvrez les Portes de Votre Belle et Simple Éternité dans ce moment présent.

A suivre.

Aaron.

10.11.2016-2.jpg  10.11.2016-3.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 5 commentaires - Publié dans : Les mots ou les maux d'Aaron...
Par Madame. S - Communauté : BD/DS/SM
Mercredi 9 novembre 2016 3 09 /11 /Nov /2016 07:00

09.11.2016-1.jpg 09.11.2016-2.jpg 09.11.2016-3.jpg

 

Je vous avais promis quelques photos de la venue d’Aaron il y a quelques semaines ;
Voici donc le récit d’Aaron, vécu de l’intérieur, avec quelques photos pour vous faire rêver et vous conter notre moment partagé, fait de tant d’émotions et de variations…

Madame.S


Maîtresse,

Me voilà maintenant complètement dépendant de Votre Désir, Vous m'avez ordonné de me mettre nu, puis avez serré les menottes aux poignets et aux chevilles, très fermement à un point tel que le moindre de mes mouvements me fait tordre de douleur, en me rappelant qui est Maîtresse Sylvania.

Certains pourraient qualifier ce Geste de Déstabilisant, Dégradant et Avilissant, et pourtant c'est tout l'inverse qui se propage en moi, un peu comme si Vous aviez voulu qu'il n'est plus le moindre obstacle entre nous deux.

C'est exactement ce qui se produit, je me sens, à ce moment précis, devenir Votre esclave qui n'a plus qu'un objectif en tête : celui d'entendre Votre Soupire raisonner en moi, dans un total abandon, et être uniquement relié à Vos Propres Valeurs par une chaîne, dont Vous Seule avez la clé.

Ce qui est véritablement fantastique, pour Vous et moi, c'est de nouveau communiquer ainsi sans avoir nécessairement à nous parler.

Vous m'ouvrez les Portes de Votre Propre Dimension dans un vide incroyablement coloré et nuancé.

Je sens parfois Vos Mains, effleurer mes omoplates et mes fesses en me faisant frissonner, dans un sentiment qui me dépasse totalement.

J'entends des bruits, ceux de vos sacs que vous consultez pour m'entreprendre...

J’accepte Votre Invitation à prétendre n'être plus rien car je ne ressens plus que Vous et Votre Présence Divine.

Est-ce la douleur, un délire d'appartenance ou bien un plaisir qui est train de s'emparer de moi ?

Je pense humblement qu'il s'agit d'un mariage de tout cela, suivi de ce sentiment de voler au-dessus des nuages à mach 2.

Je Vous admire tellement.

...à suivre.

Aaron.

09.11.2016-4.jpg       09.11.2016-5.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 5 commentaires - Publié dans : Les mots ou les maux d'Aaron...
Par Madame. S - Communauté : Satin,nylon,soie,fétchisme
Lundi 7 novembre 2016 1 07 /11 /Nov /2016 07:00

09.05.2016-1.jpg

L’abstinence m’a rendu fou. Par Titou…

- A Colmar, je vous croise à la terrasse d'un café. Vous êtes installée avec des amis. Vous prenez un chocolat chaud. Malgré l'affluence des touristes en cette période de printemps, je me jette à vos pieds pour les embrasser et vous montrer mon bonheur de vous rencontrer enfin, crier à la face de tous les Alsaciens que je vous appartiens. Evidemment, vous devez préserver votre anonymat, me rejetez brutalement. Je me relève, vous me toisez du regard, m'envoyez une gifle magistrale en vous insurgeant sur mon comportement. Mais avant que je m'enfuis penaud, je surprends une lueur de malice dominatrice dans votre regard.

- Vous souhaitez me punir pour une raison qui vous appartient. Je me présente devant vous, les mains derrière le dos. Le pantalon baissé, je dois m'allonger sur vos genoux. Les premières claques me surprennent. Le slip descend et vos mains se font de plus en plus pressantes sur mes fesses qui rougissent inexorablement. J'aime cette chaleur qui naît sur mon postérieur, la douleur qui fait place au plaisir, mon sexe commence sans le vouloir à se raidir.

- Attaché nu au pied de votre lit, je me réveille brusquement. Je vous entends dormir au-dessus de moi. Les menottes qui me maintiennent attaché font du bruit. Je tente d'oublier mon érection naissante et de me rendormir sans bouger pour ne pas vous réveiller.

- Vous vous réveillez en pleine nuit avec une envie pressante de vous soulager. Sans même me détacher; vous me bousculez pour me réveiller, et vous accroupissez au-dessus de moi, mon bandeau sur les yeux m'interdit d'admirer votre intimité mais je vous ai senti au-dessus de moi et je connais mon rôle. La bouche ouverte, j'attends que coulent les premières gouttes de votre champagne. Celles-ci arrivent enfin. J'aime tellement vous boire, sentir votre champagne chaud couler dans ma gorge, j'ai l'impression d’être une part de vous. Les premières gouttes se transforment en torrent plus difficile à avaler sans en perdre une goutte, et mon érection se fait encore un peu plus forte.

- Vous avez choisi de me faire plaisir. J'ai l'autorisation de retirer vos chaussures et de vous masser les pieds. Mais surtout, je peux vous les embrasser, les lécher, sucer vos orteils un à un, faire courir ma langue entre chaque pour bien nettoyer chaque partie de vos si jolis pieds. Sentir vos orteils pénétrer ma bouche me procure une érection qui devient douloureuse. (Y compris vous écrivant à cet instant précis).

- Vous posez votre auguste postérieur sur mon visage pour me faire humer vos odeurs. J'ai le droit de vous nettoyer car ma langue est plus douce que le papier toilette. Je suis au bord de la jouissance.

Mes nuits deviennent agitées. Tous ces rêves se mélangent dans une atmosphère suave et moite d'un plaisir interdit. Vous êtes en moi, vous êtes près de moi, je me demande à chaque instant si je ne vais pas jouir de ces rêves érotiques.

Nous en sommes à seulement 10 jours, je me demande quelle nouvelle conséquence aura ce défi sur mon âme.

 Merci Maîtresse. Titou.

09.05.2016-2.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 4 commentaires - Publié dans : Titou...
Par Madame. S - Communauté : BD/DS/SM
Samedi 5 novembre 2016 6 05 /11 /Nov /2016 07:00

05.11.2016-1.jpg        05.11.2016-2.jpg

Maîtresse,

Permettez-moi comme chaque année de méditer longuement en ce jour, particulièrement gratifiant de la Sainte Sylvie.

Je ne peux décidément pas m'empêcher d'admirer toutes les qualités qui sommeillent au fond de Vous, à savoir la Beauté, la Profondeur, la Subtilité, la Constance qui Vous rendent tellement Féminine et Sensuelle.

Cependant si je devais en retenir un de Vos Atouts, je choisirais d'emblée Votre Côté Instinctif, qui me sidère jour après jour et qui me fait croire en Vous et en Votre Bonheur, créant ainsi une Osmose Intime et Indestructible entre Vous et Votre esclave fidèle.

Alors, joyeuse Sainte Sylvie, Maîtresse Sylvania.

Je pense à Vous très fort en ce 5 novembre.

Aaron.

05.11.2016-3.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 7 commentaires - Publié dans : Divers fêtes et occasions
Par Madame. S - Communauté : Bdsm Passion

Images Aléatoires

  • Démoniaque...
  • Le lien...
  • Rouge à lèvres...
  • Jouons ensemble...
  • Trou de serrure...
  • Bouquet de fouet...

Présentation

Derniers Commentaires

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés