Mardi 3 mai 2 03 /05 /Mai 15:45
3.5.2011
La traite du mâle...

La convention Gynarchique "classique".
Toujours par esclave julien...
 
Quelques explications:
 
- Vous disposez de votre esclave quand vous le souhaitez, il doit répondre oui à vos "convocations", 24h sur 24h et ce 7jours/7.
 
- Les "Corrections" ne sont pas les "Punitions". Elles ont pour but "d'asseoir" l'autorité physique de la Déesse, être très supérieure au mâle par son intellect, sa sensibilité, sa beauté; La correction planifiée peut-être à la semaine, au mois, bi-mensuelle, ou encore trimestrielle... C'est la Déesse qui décide à Minima. Mais elle doit être respectée et toujours sévère. Cravache, ceintures, autres mais aussi pieds, mains, genoux jusqu'à la mise à terre du mâle.
La tendresse qui pourra peut-être suivre rapproche le couple Déesse/esclave...
 
- Les "Punitions" sont désignées en cas de fautes de l'esclave, ou insatisfaction totale de sa Déesse, et expliquées. Généralement justes, elles peuvent être injustes sans qu'aucun commentaire de l'esclave ne soit toléré. Bien au contraire il se doit de la remercier de l'attention que lui porte sa Déesse. 
 
- La "Traite" est le contrôle sexuel de l'esclave par sa Déesse; Elle peut l'administrer, l'exiger ou exiger l'abstinence; Dans ce cas, comme pour la correction, la Déesse s'engage à planifier cette dernière et annonçant en avance une probable date d'éjaculation;
Par exemple, tu auras un droit de présenter une éjaculation dans 1 mois, 2, 3, 6 ou 1 an. L'objectif étant désigné, mais libre à la Déesse de refuser la demande d'éjaculation et de reporter cette dernière. Il est à noter que l'érection incontrôlée (non ordonnée) en présence de sa Déesseéest un manque de respect envers elle, faute considérée grave et généralement sévèrement punie.
Une Déesse n'est pas un objet de désir pour un esclave gynarchique.
 
- Les "Dons" sont de diverses natures, et tous "imprègnent" la Déesse dans l'esclave :
 
- Le crachat est l'équivalent de la gifle, mais glaire et salive déposée des actes de tendresse et de confiance ;
- La régurgitation, ou les aliments mâchés, sont des actes de tendresse et maternels envers l'esclave; Le vomi direct est un acte de possession.
- La douche dorée a 2 objectifs distincts : soit un acte de confiance, de tendresse, une récompense, soit un acte de service, utile. Généralement permanente dans le privé;
- La douche brune a aussi divers objectifs (a ne pas confondre avec les pratiques scato) : La Déesse "fait" sur son esclave pour lui prouver son absolue domination, ou pour le récompenser en lui prouvant sa confiance absolue, tant nécessaire à l'esclave gynarchique. A l'usage c'est une satisfaction plaisante pour la Déesse quant à son sentiment de propriétaire absolue et quant à l'infériorité du mâle. L'esclave n'avale pas ni ne joue avec mais après une immobilisation définie par sa Déesse il doit tout rendre propre. 
 
- La durée de la période d'essai peut-être définie après les premières rencontres. Elle doit aboutir sur un acte d'adoption. 
 
esclave julien
Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 0 commentaires - Publié dans : La gynarchie
Par Madame. S
Retour à l'accueil

Images Aléatoires

  • D/s...
  • Madame.S approche sa main...
  • Chaussures qui ont du cran...
  • Les mains de Madame. S
  • Jouons ensemble...
  • Madame. S

Présentation

Derniers Commentaires

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés