Dimanche 11 mars 7 11 /03 /Mars 11:16

11.03.2012-1.JPG

 

Dans la campagne, il marche, une voiture s'arrête, elle descend.

Elle le force à monter.

- « Monte. »

Il voit simplement la silhouette de cette femme dans le noir, vêtue de cuir, cravache à la main, elle ouvre le coffre, elle met le soumis dedans, la voiture démarre et roule de longs instants.....

L'homme est mal couché, anxieux et excité à la fois...

La voiture s'arrête. Le coffre s'ouvre.

- « Descends ! »

Les mains sont attachées, une cagoule sur la tête, il ne voit que ce visage... Elle est belle, majestueuse, sûre d'elle.

Elle attache un collier puis une laisse et elle tire l'homme en avant.

Il ne sait pas où il est.

Une porte s'ouvre.

Ils descendent un couloir.

Une nouvelle porte.

Une cave...

Ils entrent et l'homme comprend que personne ne pourra le trouver ici. Il est à sa merci pour le temps qu'elle décidera.

Un anneau au plafond, des chaînes. Elle l'attache. Il est nu, offert à elle.

Elle semble énervée. Elle tourne autour de moi.

Il repense à toutes les fois où il lui a désobéi.

Il sait qu'il va payer toutes ses fautes. Sa vie est en train de changer.

Dans la pièce sans fenêtre, un lit, une table, des accessoires S.M...

Et elle, impériale, hautaine, Divine... Son odeur enivre la pièce.

Elle tourne encore. Le silence est lourd.

Son odeur est si prenante. Le souffle de cette femme l'excite.

Puis, elle arrive à hauteur de son oreille et crie...

- « A genoux ! »

Il se laisse tomber.

 - « Oui Maîtresse. » Elle lui touche la tête et le guide. Elle le prend à pleines mains, le traîne un peu par les cheveux... Les coups de cravache le font mettre à terre. Elle s'assoit sur son dos en disant...

- « Je te ferais plier... »

Elle se frotte, ou plutôt son corps entier se frotte. Il est plein de désirs. Il ne peut toucher de ses mains. Son corps est offert.

Il lui est totalement docile...

- « Oui Maîtresse... »

Elle appuie son visage sur la terre battue.

Il ne peut plus bouger. Elle lui a attaché les pieds et les jambes. Nu... Sur le ventre. Il se sentira incapable de refuser quoi que ce soit. La terre colle à son visage comme un prisonnier.

Il a cherché ce moment, provoqué sa colère et maintenant il ne peut reculer.

- « Maîtresse, je ne sais encore ce que vous allez faire de moi ? »

Il sent un liquide chaud couler sur son dos.

- « Maîtresse, vous venez de faire couler votre champagne sur mon corps, je ne suis plus rien. »

Soudain, elle le prend par les cheveux et lui tire la tête en arrière. Elle lui crache au visage et le relâche. Elle lui demande ensuite de laver son sexe. Il s'exécute. Il lèche minutieusement. Jusqu’à son petit trou. Il le fait... Sa langue lèche et il est obligé de redresser sa tête alors qu'il est allongé là. Il a très mal au cou. Elle écrase à nouveau son visage, puis sa joue droite. Elle demande qu'on lèche ses pieds.

Ensuite, aucun choix possible. Il doit se pencher et lécher.

- « Lèche je te dis ! »

- « Lèche ces pieds divins, tu ne mérites que cela. »

- « Merci divine Maîtresse de m'accorder ce plaisir. »

- « Mieux que ça ! Tu es mauvais. Un mauvais sujet qui ne sait pas s'occuper correctement de Madame ! »

- « Oui Madame, pardonnez-moi, je ne suis pas encore bien dressé. »

-   Tu es un incapable. »

-   Oui Maîtresse. »

- « Et tu ne seras jamais en mesure de me satisfaire. »

- « C'est pour cela que j'ai besoin de vous, pour me montrer la voie. »

-« Je suis exigeante, perfectionniste... Tu lécheras... Des heures s'il le faut... Ou tu ne boiras plus... Tu ne mangeras plus. »

- « Oui Maîtresse, j'ai besoin de cela pour progresser. »

- « Puis tu te remettras à genoux. Et tu me feras des compliments. Alors qu'en même temps tu compteras les coups de fouet… Qui claqueront ! »

- « Oui Maîtresse... 1, 2,3... »

- « J'ai très envie d'entendre cette voix... qui reçoit le fouet... qui souffre pour moi. »

- « Je crierai à chaque coup Maîtresse... »

- « Tu me supplieras... Tu n'en pourras plus. Tu auras mal... jusqu'au sang. J'irai jusqu'au sang. »

- « Oui Maîtresse, je le sais. »

- « J'ai besoin de ton abandon... Et je vais te laisser là, seul... »

- « Oui Maîtresse. »

-« Cette nuit, je ne viendrais qu'une ou deux fois t'embrasser... peut-être... ou te cravacher... »

- « Bien Maîtresse. De toute manière je serai épuisé et ma volonté extraite… »

- « Mais tu n'as encore rien vu... Cela n'est qu'un court passage de l'histoire que tu peux subir. Que je te ferai subir... »

- Tout s'arrête là ? Non, peut-être est-ce le début d'une nuit d'enfer ?

- Je la rêve et la crains... Ma Maîtresse... -

 

J’ai certes une suite et une fin à ce scénario que je vais publier, mais pourquoi ne pas inventer ou rêver la suite de votre côté, pourquoi pas…
N’hésitez pas à m’envoyer vos écrits… madame.sdu67@yahoo.fr

Madame.S

 

11.03.2012-2.jpg

Laisser un petit mot à Madame.S... - Voir les 3 commentaires - Publié dans : Billet d'humeur...
Par Madame. S - Communauté : Satin,nylon,soie,fétchisme
Retour à l'accueil

Images Aléatoires

  • D/s...
  • Madame.S approche sa main...
  • Chaussures qui ont du cran...
  • Les mains de Madame. S
  • Jouons ensemble...
  • Madame. S

Présentation

Derniers Commentaires

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés